Accueil      Les auteurs      Nous contacter      Promotions      Nos recherches      Souscription   
Prface

Chaque mois vos revues prfres crivent sur l'aviation militaire, ses traditions, les exercices, le dbut ou la fin d'un modle; les plus verses dans l'actualit parlent de temps en temps, la demande d'un Ministre ou d'un Etat-Major, des restrictions budgtaires. Les accidents ariens sont relgus dans le meilleur des cas un vague communiqu de la DICOD chichement diffus par l'AFP. Ce constat m'avait conduit en 1989 crer le 3615 AIR2 et faire une rubrique Aircrash plus prcise et performante que le traditionnel communiqu. Cette rubrique essentiellement destine l'origine aux spotters fut rapidement adopte par de nombreuses catgories : historiens, rdacteurs ... et militaires. Le service ayant t arrt en 2003, il tait temps de coucher sur le papier toutes ces annes de recherches et de les dvelopper en l'tendant la priode contemporaine? Chaque ouvrage sera divis en trois sections :

Un phmride des faits marquants de l'anne, ou de la dcennie, traite.
Le dtail des accidents par ordre chronologique.
Un ou des listings aronefs ayant opr sur la priode considre.

Les informations que nous vous livrons proviennent de sources diverses toutes proches des milieux militaires ou aronautiques. Les communiqus mis par la DICOD ne nous servent, dans le meilleur des cas, que de sonnette d'alarme pour commencer les recherches srieuses : trouver les circonstances, identifier les appareils et personnels impliqus. Bien que toutes les prcautions aient t prises, il est possible que quelques radiations pour causes diverses, barrires atterrissage dur, n'aient pas t retenues dans notre liste bien que des dossiers accidents existent. A un moment il faut bien chosir et dcider, la place n'tant pas extensible souhait. La scurit des vols a normment progress en 50 ans dans toutes les grandes forces ariennes occidentales. A l'inverse les missions sont devenues beaucoups plus complexes et les heures de vol moins nombreuses tout en tant contigentes dans des zones gographiquement restreintes. Chaque accident est un de trop et vient rappeler que le mtier d'un pilote militaire est terriblement exigeant. Le nombre de navigants morts en service arien le rappelle tristement mme si les chiffres 2010 n'ont rien voir avec ceux de 1960. Le poids pour les familles, les proches et les camarades des disparus reste immense et toujours trop lourd.

Michel Garcia
aircrash@orange.fr

AIR CRASH - 3, chemin James Tesseron - 16100 JAVREZAC
aircrash@orange.fr